La Labradorite une pierre de protection

Publié le : - Catégories : My Little Astuce , My Little Natural Stone


Nature de la Labradorite, en bref

Pierre brute coupée de labradoriteDécouverte, comme son nom l'indique dans la Province Canadienne de Terre-Neuve et Labrador, La Labradorite est un minéral qui appartient à la famille des Feldspath (groupe des Silicates, sous-groupe des testosilicates pour être précis). Cette pierre offre de beaux éclats métalliques le plus souvent Bleu-vert-jaune doré, mais certaines d'entre elles peuvent couvrir un spectre de couleur bien plus large (rouge, rose mauve). A la lumière, la labradorite présente une sorte d'iridescence, de miroitement sous la surface de la pierre (pour les puristes, il s'agit d'adularescence, phénomène visuel provoqué par une interaction des différents feuillets internes de la pierre), fort apprécié en bijouterie et joaillerie, mais également par les collectionneurs et amoureux de pierres fines.

C'est une pierre assez commune, que l'on retrouve -outre au Canada, dans certaines régions de Etats-Unis, d'Europe (France, Russie), d'Afrique (Madagascar notamment), et d'Asie (Inde).

Labradorite et légende

Une légende Inuit voudrait que les labradorites soient "tombées du ciel, par un orage glacé survenu après une aurore Boréale", le genre de mythes dont nous raffolons chez Mylittlefantaisie et qui à notre sens reflète bien l'esprit de cette pierre, tout comme le prisme de couleurs qui rejaillit de la Labradorite! Une anecdote délicieuse, qui fait sourire, mais qui élève la gemme à une dimension un peu mystique qui n'est pas pour nous déplaire! Aurore boréale, mère de labradorite

 

Propriétés et vertus

Pendentif goutte de labradorite et argentDéjà utilisée en Amérique du Nord par les Shamans et guérisseurs, cette pierre jouit d'une aura magique. On lui attribue nombre de vertus, reprises et utilisées encore de nos jours, que ce soit en litho thérapie, en méditation, mais également dans certaines superstitions.

Il est troublant de voir à quel point à travers les cultures, dans des lieux géographiquement distincts, sans communication, la labradorite était utilisée à des mêmes fins, pour soigner les mêmes maux... La labradorite était ainsi il y a déjà bien longtemps utilisée comme pierre de protection, mais également pour ses vertus divinatoires (ou méditatives) chez les Inuits, les Indiens d'Amérique et dans l'Hindouisme... à des milliers de kilomètres.

Car ce sont là les principales vertus de la Labradorite, la protection, d'abord, elle est connue pour dissiper les énergies et pensées négatives, celles que nous produisons comme celles qui nous viennent de notre environnement. En dépolluant l'esprit, elle favoriserait ainsi la force, la persévérance et la confiance en soi. Cette propriété rejoint ainsi l'usage qui en est fait en méditation, aidant à ouvrir le "3ème oeil" et donc à accéder à la clairvoyance.  De ces mêmes vertus découlent l'usage qui en est fait en litho thérapie, cette pierre étant proposée aux hyperactifs (afin de mettre de l'ordre dans leurs idées et de dissiper les pensées parasites), et transmettra son énergie et son aura positive afin de lever les déprimes et fatigues passagères.

Sources: Wikipédia, "Les pouvoirs secrets des pierres et cristaux de Katrina Raphaell" éditions Albin Michel

Auteur: Jeanmi Paquiry

Partager ce contenu