Bracelet esclave ou "jonc saccalava" mixte en argent corps lisse

138,70 €
TTC

S'il est un bijou qui représente la région Océan Indien, c'est certainement le Bracelet esclave ou "jonc saccalava" mixte en argent corps lisse. Son histoire est à rechercher du temps de l'esclavage, importé à la Réunion et Madagascar au poignet des esclaves Mozambicains,il est plutôt symbole d'émancipation et de liberté! Pour hommes, femmes ou enfants, à chacun le sien!

Derniers articles en stock

  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Commandes traitées en moins de 24h Commandes traitées en moins de 24h
  • Produits garantis 1an* Produits garantis 1an*
  • Satisfait ou remboursé Satisfait ou remboursé
  • Livraison gratuite dès 60€ Livraison gratuite dès 60€
  • Service client à votre écoute Service client à votre écoute

Malgaches et Réunionnais se sont souvent revendiqué la paternité de ce Bracelet esclave ou "jonc saccalava". Il semblerait que ce bijou ethnique ait une origine Mozambicaine, mais on le retrouve également dans les tribus des hauts plateaux de la grande île. Historiquement c'est un bracelet masculin, qui aurait fait son apparition dans les colonies françaises au bras des esclaves. Devenu bijou emblématique des iles de l'océan indien (Ile de la Réunion, Madagascar, mais aussi ile Maurice) il a traversé les générations pour ne plus quitter le poignet des hommes de la région océan indien. Bijou simple d'entretien, que l'on laisse en permanence au poignet, seul ou en accompagnement d'autres bracelets en argent pour femme ou plus fantaisistes, c'est tout naturellement que ces joncs ont fini par investir les poignets féminins, mais également celui des enfants de la région, en remplacement des sempiternelles gourmettes d'identités et autres bracelets de naissance.

Il existe différentes versions de ce jonc en argent pour femme, certains arborent des motifs ciselés sur toute ou partie de la longueur du bracelet, d'autres, comme c'est le cas de ce Bracelet esclave ou "jonc saccalava" mixte en argent corps lisse, uniquement sur les "têtes", pour légèrement plus de discrétion.

Il existe deux façons de le porter, les têtes du bracelet vers le haut, ou vers le bas, selon l'effet escompté.

Le conseil My Little fantaisie: ce bracelet femme est fabriqué de façon artisanale, généralement à partir d'un fil d'argent que l'on étire et que l'on travaille, et que l'on ciselle. Traditionnellement le jonc esclave n'est pas conçu pour être retiré et renfilé tel un bracelet classique, c'est un bijou que l'on garde au poignet.

Afin de vous permettre de conserver et d'entretenir au mieux votre jonc malgache (autre appellation de ce bracelet ethnique) My Little fantaisie vous a concocté un petit tutoriel en vidéo vous expliquant comment l'enfiler au poignet sans que celui si ne s'altère dans le temps:

Enfilez votre jonc esclave en argent

Z072/2
2 Produits

Fiche technique

Longueur
- diamètre intérieur 60 millimètres fermé en taille S et 65mm en taille M- jonc ajustable
Largeur
: 3 à 6 millimètres en taille S et 4 à 7 millimètres en taille M
Epaisseur
: 3 millimètres en taille S et 4 millimètres en taille M
Poids
: 24.40 grammes en taille S et environ 29.90 grammes en taille M
Matière
: Ce jonc pour hommes ou femmes est en argent 925°° poinçonné et garanti.
Référence
Bracelet esclave ou "jonc saccalava" mixte en argent corps lisse Z072/2

Vous aimerez aussi