Envie de vous étirer les oreilles? Les 8 conseils pour bien faire

Publié le : - Catégories : My Little Astuce

 S'étirer les oreilles: Le Pas à Pas pour bien faire

 Ca vous démange depuis un moment, vous hésitiez, ou n'osiez pas, mais cette fois c'est décidé, au diable les mauvaises langues, vous avez bien envie de tenter le coup et de vous stretcher les oreilles? Voici Huit conseils à suivre qui vous permettrons de le faire vous-même, dans le respect de votre corps, dans l'hygiène et avec bon sens!

Femme portant un tunne d'oreille

1- Introspection

A l'image d'un tatouage, vous vous lancez dans le modelage d'une partie de votre corps -le Lobe de l'oreille, qui à terme pourrait être irréversible!  Envie "Feu de paille" liée à un courant de mode ou réelle révélation qui colle à votre personnalité et à vos aspirations, une introspection est utile avant de passer à l'acte! Rassurez-vous, si vous lisez ces conseils et que vous êtes décidés à les suivre, vous verrez que le temps et la patience qu'il vous faudra afin de procéder dans les règles de l'art vous laisseront largement l'occasion de cogiter et d'éventuellement revenir sur votre décision avant d'arriver à un point de non-retour (généralement, même étirés jusqu'à 6 ou 8 mm, les trous que vous aurez faits dans vos lobes peuvent reprendre avec le temps une allure normale, selon l'élasticité de votre peau).

2- Le Matériel pour se stretcher

 Vous vous apprêtez à étirer vos tissus, même fait correctement, même avec la plus grande patience, cela peut occasionner des micro-déchirures, des inflammations. Ces zones seront donc particulièrement sensibles à l'infection. Il est donc d'une importance cruciale d'utiliser le matériel adéquat et d'adopter une hygiène irréprochable, desinfectant, anti-bactérien etc.... Nous recommandons pour cela des écarteurs et plugs en acier chirurgical. Deux raison à cela, ils sont faciles à désinfecter et inoxydables, ce qui évitera toute corrosion de la matière pouvant être source d'infection. Dans la même logique, à chaque étape et jusqu'à cicatrisation totale des tissus, nous déconseillons fortement tous les matériaux poreux (même naturels style bois, os, corne), leurs micro-aspérités peuvent favoriser le développement de bactéries et donc l'apparition d'infections. A proscrire également les écarteurs tunnels et plugs en silicone ou pâte Fimo au risque de voir votre organisme réagir négativement. Voici pour les matières à utiliser, passons au matériel nécessaire afin de commencer à se "stretcher". Notre conseil est d'utiliser dans un premier temps uniquement des cônes ou écarteurs (dans le jargon des pierceurs on parle "d'expanders" ou de "tapers", puis passé un certain stade des plugs. Il est commun d'utiliser des spirales et autres buffalo, le problème principal étant qu'outre le fait qu'ils sont rarement en acier 316L chirurgical et garantis sans nickel vous ne saurez jamais précisément à quel diamètre vous vous situez. Nous ne conseillons pas certains produits chimiques appelés dilatateurs, mais cela est une question d'éthique personnelle.

 Série d'écarteurs côniques et de plugs pour se stretcher les oreilles

3- Le Premier trou dans le lobe de l'oreille

Vous avez peut-être les oreilles déjà percées, sachez que si vous les avez faites percer chez un bijoutier le diamètre de perçage est généralement du 0.8 mm, alors que les salons de Piercing utilisent eux des diamètres de 1.2 mm à 1.6 mm. Le choix de la taille du premier expandeur dépendra donc du diamètre de votre premier trou.

4- Méthode douce pour se stretcher

Vous allez étirer vos tissus, ce qui même fait en douceur peut être potentiellement douloureux, sur le coup, ou dans un second temps, une fois que les tissus réagiront en s'inflammant. Il est donc nécessaire pour votre confort (surtout si vous êtes douillet) de prendre diverses mesures afin que cela se passe pour le mieux! Commencez par un bon bain bien chaud, en immergeant évidemment vos lobes d'oreilles, 20 bonnes minutes dans l'eau chaude et cela aura pour effet de bien détendre les tissus. Autre astuce, vous pouvez ensuite vous massez soigneusement la zone à étirer avec de une huile essentielle. Autre précaution de base, désinfectez-vous soigneusement les oreilles, les mains, mais également le cône que vous allez utiliser. Vous êtes prêt pour votre premier stretch! Choisissez le diamètre de l'écarteur directement supérieur à celui du trou de votre oreille, enduisez-le de vaseline, ou mieux, d'huiles de Jojoba ou autres huiles essentielles et insérez le tout en douceur, progressivement sans jamais forcer dans le trou de l'oreille. Surtout ne jamais passer en force, au risque de provoquer de petites déchirures, qui en plus de retarder le processus, le rendront bien plus douloureux!

Autre conseil, poussez le cône dans le trou, ne le tournez pas comme pour le visser, cela peut provoquer des irritations et conduire à des micro-lésions. Pas de précipitation, pas d'affolement, cet acte n'est pas physiologiquement naturel, votre corps peut le supporter mais laissez-lui le temps! Selon votre plastique, une bonne demi-heure peut-être nécessaire afin de passer le "taper". Là encore, selon votre seuil de tolérance à la douleur, cela peut être un peu, beaucoup ou très douloureux! Sensation de chaleur, lobes rouges, rien d'anormal, juste après l'acte, mais aussi plusieurs heures après! Etape N°1 réalisée avec succès, vous voilà stretché(e)!

Dans le cas ou cela se serait mal passé, autrement dit dans le cas ou vos tissus se seraient déchirés, n'insistez évidemment pas! Désinfectez et accordez à vos lobes le temps nécessaire pour retrouver des tissus sains et une bonne élasticité de la peau et des muqueuses (pour les piercings), avant de recommencer, même si cela doit étirer l'opération sur plusieurs mois. Tout bon Pierceur (ou Tatoueur car cela vaut également en cas de réaction allergique) vous le dira, il faut respecter son corps et ne pas insister quand il montre des signes contraires, au risque de chercher des complications! Dans le cas d'un Piercing écarteur, puisqu'il se fait dans le lobe, sachez qu'il y a généralement moins de complications que pour un piercing localisé dans une zone traversant du cartilage, la cicatrisation est du moins en général plus rapide.

Bel Homme avec les oreilles stretchées

5- Maintenir l'expandeur en place

Une fois que l'écarteur a bien pénétré dans le trou, il vous faut le maintenir en place de façon à ce qui bouge le moins possible. Utilisez pour cela les Anneaux caoutchouteux fournis avec afin de le maintenir de part et d'autres du lobe. Cela est faisable pour les petites tailles, mais ces cônes ne sont pas réellement faits pour être portés comme des bijoux sur une longue période, surtout pour ceux qui passent aux plus gros diamètres, il sera alors utile d'utiliser un plug du même diamètre que l'expandeur, de le maintenir bloqué contre ce dernier et de lui faire traverser entièrement l'oreille jusqu'à installer le plug (un tunnel à vis sera évidemment bien plus adapté à ce cas de figure, si vous êtes adeptes des Pas de Vis :-) )

6- Les soins jusqu'à cicatrisation

L'écarteur est en place, il faut maintenant contenir l'inflammation. Appliquer de la glace, bien sûr, atténuera la douleur et calmera la sensation de chaleur. N'hésitez pas à masser le lobe là encore avec des huiles essentielles (amande douce, jojoba, Emu), de la vitamine E, il est important de maintenir les tissus bien souples et hydratés cela accélèrera la cicatrisation et ils conserveront toute leur élasticité, ce qui vous sera fort utile si vous changez d'avis et désirez laisser vos trous se reboucher!

Pendant une bonne semaine après vous être stretché, il est important de vous désinfecter régulièrement, d'éviter de "jouer" ou de manipuler le cône ou le plug. Les premiers jours après l'acte, à l'aide d'un coton-tige, passez un désinfectant doux des deux côtés du lobe, en évitant de trop toucher le plug, juste en retirant les o-ring afin que la solution pénètre mieux. Au bout d'une semaine, vous pourrez le retirer afin de nettoyer et bien hydrater la zone étirée. Les sensations de picotement sont normales les premiers jours, mais si elles venaient à persister, consultez un médecin.


7- Après cicatrisation, à vous les bijoux d'oreille

Vous pouvez passer à des matières plus "fun", pour vos nouvelles boucles d'oreilles, os, corne, coquillage, silicone, bois exotique il en existe pléthore! Laissez parlez votre style, Tunnel plug aux motifs tribals, en roulements à bille, phosporescents pour les clubbers, avec du cristal blanc ou de l'or massif, ajouré d'une tête de mort ou d'une feuille de cannabis si cela vous chante!  Pensez tout de même, tous les 2-3 jours à bien nettoyer en retirant le plug.

Plugs d'oreille bicolore en tek et bois de fer


8- Les étapes pour s'étirer les lobes d'oreille

Notre conseil: La patience est d'or, pas plus de 1 millimètre par mois, surtout si vous souhaitez vous laisser une porte de sortie, laissez votre corps retrouver sa stabilité, et vos tissus leur élasticité!

Les étapes préconisées sont ainsi les suivantes: 0.8mm >> 1.2mm >> 1.6mm >> 2mm >> 2.5mm >> 3mm >> 3.5mm >> 4mm... jusqu'à 18 mm voir 20 mm ou 25 mm pour les plus extrèmes!

Attendez un à deux mois avant de passer à l'étape suivante, écoutez votre corps et ne forcez pas!

9- Et sinon? Les faux-plug une bonne alternative au stretching de lobe!

Vous en avez bien envie, mais le pas vous parait trop important et surtout trop irréversible? Vous avez tenté de vous stretcher mais votre corps a mal réagi rendant le processus d'étirage impossible?

Rassurez-vous, vous n'êtes pas seul dans ce cas! Il existe une alternative plus que crédible, comme il existe les faux piercing, il existe les faux-plugs de lobe. Le principe? Ces bijoux d'oreilles s'enfilent comme des boucles d'oreilles classique (un diamètre de piercing classique, 0.8 mm à 1 mm maximum), mais ont le rendu de tunnels-piercing, sauf qu'ils sont évidemment pleins! 

Faux plugs en acier gris

Faux plugs en acier gris

Puce d'oreille faux plug hexagonal acier noir

Puce d'oreille faux plug hexagonal acier noir

Faux plug boucle d'oreille en acier et carbone

Faux plug boucle d'oreille en acier et carbone

Voici quelques conseils qui nous l'espérons vous seront utiles! Si vous même vous êtes stretché les oreilles, votre expérience nous intéresse! N'hésitez pas à nous laisser en commentaire vos astuces, vos conseils et pourquoi pas les galères que vous avez rencontrées en vous étirant les oreilles, cela pourra servir à nos lecteurs, et à ceux qui sont prêts à franchir le pas!

Auteur: Jeanmi Paquiry

Crédit Photo: 123RF, Mylittlefantaisie-Jeanmi Paquiry

Articles en relation

Partager ce contenu